volume 14

by LÉONORE BOULANGER

supported by
Saucer
Saucer thumbnail
Saucer this is the soundtrack to this short film: vimeo.com/32625915
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $1 USD  or more

     

about

petitesplanetes.cc/volume/leonore-boulanger/
vimeo.com/32625915


LA VOIX DANS LE CHAMP

Nous nous sommes vus en septembre.
Peut-on imaginer un premier rendez-vous qui serait un film, le temps "dans la boîte" , "un rassemblement temporaire qui dure" dit-il.
Le temps comme il dit, parce qu'il le vit mieux que quiconque, n'existe pas ou plus, quand il est à Jakarta alors en train de monter le film d'un après-midi à Rio ou à Reykjavik, "quand les espaces se mêlent alors au plus haut point, où les sens lui sont retournés" me confie t-il dans un échange de mails.
Il s'agit moins de graver ou de retenir les choses que de vivre l'instant et la durée, l'expérience immédiate.
Les films de Vincent Moon installent le vrai temps, celui du vivant où l'on quitte le commentaire où l'on est en présence simplement, éveillé soudain. De l'affirmation de ce temps installé il fait exister le présent, de la seule façon peut-être qui soit possible de le retenir quand "il n'a de poids matériel que par le souvenir" nous dit Andreï Tarkovski, peintre chaman du 7ème art dans son ouvrage "Sculpting in time".
Vincent Moon est un grand mobile qui cherche à recréer l'immobilité dans des espaces propices à sa danse.
Voyez-vous il voyage. Vous le voyez qu'il voyage.

Les chansons opèrent sur des durées définies.
En écriture il m'est venue de saisir la durée en ce qu'elle est un évènement intime, un ressenti ou une intuition qui prendrait sa source par les yeux.
Le Voir est bien la clé de voûte de ces micros-instants qui se revivent à chaque fois qu'ils sont souvenus par la parole chantée. Ces espaces de parole chantée sont en quelque sorte lieux de pèlerinage à la durée.
Le lieu du film qui fait exister ceux des chansons, c'est la coulée verte, ancienne voie ferroviaire désaffectée aménagée en promenade suspendue de Bastille jusqu'aux frontières de Paris, juste avant le bois de Vincennes.
On peut dire que sans préméditation plus avancée, des ponts se sont créés des situations aux lieux, des lieux aux chansons et tout cela va inversement.

On l'a vu, le Voir est une donnée commune.
On pourrait interroger longuement: qu'est ce qui fait le Voir?
Cette donnée peut-être remise en cause à répétition, sans que celle-ci ne soit jamais à l'identique mais toujours le fait d'un glissement léger, d'une infime métamorphose qui tenterait de l'approcher totale.
Et puis parce qu'elle lui est conséquente la plupart du temps, on pourrait se poser la question: qu'est ce qui fait la Voix?
C'est une donnée capricieuse et elle est si intime qu'elle est le reflet de l'état tout entier, c'est elle qui prend le pouvoir, nul doute avant la parole, comme la couleur nous vient aux yeux avant le dessin. Comme la musique nous vient avant la parole. Comme la parole n'est pas moins musique. Et comme entendre n'est pas moins voir, si vous voyez ce que je veux dire.

credits

released January 1, 2012

tags

license

about

Collection Petites Planètes Rio De Janeiro, Brazil

all the music published here was recorded by filmmaker Vincent Moon. From trance rituals in the suburbs of Hanoi to shamanist ceremonies in the heart of the Amazon, from experimental noise music in Singapore to sufi rituals in Chechnya, a sonic research on sacred and healing music.
••••••••••••••••••
(with each album comes a film, linked in the infos below the recordings)
... more

contact / help

Contact Collection Petites Planètes

Streaming and
Download help